Bumcello :: Cyril Atef & Vincent Ségal
spacer

presse



Get Me

Les inrockuptibles

Les inrockuptibles

Postulat de base : il est parfaitement impossible de prétendre que cet album live – pourtant double – reflète fidèlement la tournée du duo Bumcello..


(...)Déjà, Cyril Atef (batterie, percussions, voix) et Vincent Segal (violoncelle, voix) considèrent la scène comme leur terrain d’expression naturel et idéal. Surtout, en vrais aventuriers musicaux, ils décrètent courageusement que chaque concert constituera un nouveau départ.
Ainsi, dès que ces deux maquisards se produisent en public, ils s’efforcent d’oublier leur répertoire, de fuir les ornières de sécurité, les prestations au déroulement tout tracé. Dans leur tête, un show efface le précédent, le rend caduc, agit en réaction. Habitués aux changements de registre, ils mettent à profit leurs collaborations (de Susheela Raman à Blackalicious) pour ébaucher en direct une sorte d’esperanto global où seraient improvisés vocabulaire, grammaire et ponctuation.


La sophistication de l’album Nude for Love, paru l’an dernier, laisse donc place à une imprévisibilité poussée à l’extrême, un marécage sonore dans lequel on peut facilement s’enfoncer. De manière encore plus évidente qu’en studio, la dimension voyageuse de la musique de Bumcello est affirmée et brandie comme un étendard coloré. Sous les mains d’Atef et de Segal défilent en effet cultures, saveurs, paysages. Une phrase mélodique jouée au violoncelle va lever le rideau sur une composition cachée, en gestation ; une accélération peut valoir téléportation, d’un terrain de jeu à l’autre (...).


Les inrockuptibles
Vincent Brunner
14 janv. 2004